Comprendre la peau fragile de bébé


Pourquoi et comment protéger la peau de mon bébé ? Il est indispensable de prendre soin de sa peau dès le plus jeune âge. La peau de bébé est toute douce, mais elle est aussi et surtout fragile. Aussi est-il important de la comprendre et de savoir en prendre soin.

Qu’est-ce qu’une peau de bébé ?

À sa naissance, le bébé ne possède pas la même couche cornée que l’adulte. En effet, après avoir été exposée pendant 9 mois au liquide amniotique, la peau de bébé se transforme au contact de l’air. Elle met entre 4 et 8 jours pour être identique à celle de l’adulte en termes de perméabilité, mais reste 20 à 30% plus fine et vulnérable que la nôtre pendant quelques temps.

Elle nécessite donc une attention particulière. La peau de bébé a besoin de soins dédiés, doux et adaptés, pour l’hydrater et la protéger comme il se doit.

Elle réagit en effet de façon plus intense à la moindre agression. Le pH de la peau d’un nourrisson est à peine inférieur à 7 tandis que le nôtre se situe à 5,5. La basicité de celle-ci peut aussi influer sur sa sensibilité.
De plus, les glandes sébacées et sudoripares qui produisent le sébum et la transpiration ne sont pas encore matures. La peau est donc moins protégée par le film hydrolipidique.

Les mélanocytes sont également moins actives, ce qui donne à la peau d’un enfant une plus grande sensibilité au soleil. Le bébé sera aussi plus sensible aux changements de températures, en raison de l’immaturité de ses glandes, mais aussi de son circuit circulatoire moins développé.

Au fur et à mesure, tout se développe et la flore bactérienne devient de plus en plus mature pour protéger la peau de l’enfant.

Comment prendre soin de la peau de bébé ?

Tout d’abord, il faut utiliser des nettoyants doux et au pH proche de celui de la peau de l’enfant. Même les soins utilisés pour notre peau sensible peuvent parfois ne pas être adaptés à celle d’un nourrisson.

Ensuite, il est fondamental d’éviter les longs bains chauds. Ils sont, bien sûr, très agréables, mais diminuent les lipides de la peau de l’enfant et la rendent donc encore plus sensible. Aussi, mieux vaut privilégier des bains relativement courts et avec de l’eau tiède.

Ensuite, il faut penser à bien hydrater1 la peau des plus jeunes avec des produits adaptés à leur peau. Il est important de répéter souvent ces soins pour qu’elle reste hydratée.

Pour un nourrisson, l’étape du change est également primordiale.

Enfin, il faut toujours veiller à bien protéger la peau des UV, même en hiver !

Quels sont les bienfaits de l’eau thermale de Jonzac pour la peau des bébés ?

L’eau thermale de Jonzac est parfaitement adaptée aux besoins particuliers de la peau des bébés.
Apaisante pour calmer les rougeurs passagères, régénérante pour renforcer la barrière cutanée et isotonique pour assurer une affinité parfaite avec la peau sans perturber son équilibre naturel.
Pour le développement de sa gamme Bébé Bio, nous avons évalué l’activité de l’eau thermale de Jonzac sur la stimulation des défenses cutanées, pour une protection rapprochée de la peau de bébé.

Des soins spécifiques pour la peau de bébé

La gamme experte Bébé bio a été conçue dans le respect de la peau de bébé et répond parfaitement aux exigences des parents.
Son action est complétée par l’apport du L-PCA, facteur d’hydratation naturel qui renforce l’effet barrière de la peau, pour une protection physiologique optimale de la peau de bébé. Les produits de la gamme Bébé bio garantissent la sécurité attendue pour bébé (avec des ingrédients choisis pour leur douceur et leur tolérance. Les produits de la gamme Bébé bio sont formulés, sans alcool, sans alcool, parfum de synthèse et sans silicone. Ils sont testés sous contrôle dermatologique et présentent une haute tolérance.
La présence d’eau thermale de Jonzac dans les soins certifiés bio et haute tolérance Bébé Bio Jonzac renforce ainsi l’effet barrière de la peau fragile de bébé !

Alors, pour aider bébé à avoir une peau résistante, on la nettoie délicatement, on l’hydrate et on la protège.

La peau fragile de bébé : les gestes qui nécessitent une vigilance particulière

– Le bain : pour laver les cheveux et le corps de bébé privilégiez les gels lavants et crèmes lavantes non irritants et haute tolérance. Après le bain, n’hésitez pas à protéger sa peau avec une crème hydratante1.
– Le change : les fesses de bébé sont particulièrement sensibles. Elles demandent le plus grand soin et des produits adaptés comme un liniment doux oléo-calcaire et une crème de change pour prévenir l’apparition des rougeurs.
Maintenant que vous en savez plus sur la peau de votre bébé, à vous de choisir les bons produits pour en prendre soin de la meilleure des façons.

1-Hydratation au niveau de l’épiderme

Retrouvez toutes nos fiches conseils