//

L'eau thermale de Jonzac, une eau unique

L’eau thermale de Jonzac est au cœur de toutes les formules de nos soins. Elle est puisée à 1 850 mètres de profondeur dans son milieu originel, en Charente-Maritime. Des travaux ont mis en évidence ses propriétés anti-inflammatoire, apaisante et réparatrice. Hyperminéralisée, elle présente l’une des plus grandes diversités de sels minéraux et d’oligo-éléments existante et est isotonique.

Histoire d’une eau thermale millénaire

Découverte par hasard à la fin des années 70, l’eau thermale de Jonzac circule dans les profondeurs de la terre du bassin aquitain depuis des temps immémoriaux. Elle est le fruit de pluies tombées et infiltrées il y a plus de 30 000 ans au niveau du Massif Central et de la bordure du Massif Armoricain.

Réchauffée et minéralisée très progressivement au cours d’une route opiniâtre au travers de couches géologiques alternant argiles, grès, sables et dolomites, cette eau millénaire arrête sa lente course aux formations aquifères du nord du Bassin d’Aquitaine.

 

eau thermale jonzac france

Hyperthermale (elle est puisée à une température de 62°C), d’une grande pureté bactériologique et exempte de nitrates, nitrites et phosphates, elle est hyperminéralisée et isotonique (résidus secs ≈ 7000 mg par litre).

Elle est singulière, car il faut emprunter des caractéristiques propres à plusieurs classes physico-chimiques des eaux thermales pour la définir. Elle est en effet sulfurée, sulfatée mixte, chlorurée sodique et riche en oligo-éléments. De nombreux travaux ont montré que l’eau thermale de Jonzac est dotée de propriétés régénérante, apaisante et anti-inflammatoire.

Accrédités par l’Académie de Médecine, les thermes de Jonzac reçoivent depuis 1986 de nombreux curistes dans les spécialités rhumatologie, sphère ORL, mais aussi phlébologie, discipline pour laquelle les personnels soignants observent les effets favorables de l’eau sur des peaux en voie de réparation.

Jonzac, ville thermale

Au cœur de la Haute Saintonge en Charente-Maritime, à 90km de Bordeaux, se situe la ville de Jonzac.

Un forage réalisé à Jonzac en 1979 a confirmé l’existence d’eau chaude à 65 °C.

De cette eau, la ville en a fait un atout avec l’ouverture d’une station thermale en 1986. Ses thermes troglodytiques accueillent chaque année 17 000 curistes, ce qui les classe 7ième station thermale de France*.

La ville de Jonzac s’associe au Laboratoire Léa Nature pour créer un partenariat local. A partir de 2011, les soins dermo-cosmétiques Eau Thermale Jonzac concentrés en eau thermale de Jonzac sont distribués en pharmacies, parapharmacies et magasins biologiques.

*Chiffres de 2019

Une eau thermale isotonique

Une eau thermale en parfaite affinité avec les cellules de la peau.

La peau est constituée à 70% d’eau, riche en minéraux.

La peau n’étant pas imperméable à son environnement extérieur, lorsqu’on applique un soin sur sa peau, l’eau du soin va entrer en contact avec l’eau de la peau.

Si les concentrations minérales en eau sont différentes, l’équilibre naturel des cellules peut être perturbé, soumettant les cellules de la peau à des déformations. L’eau se déplace toujours du milieu le moins concentré vers le plus concentré afin de le diluer. Une eau plus concentrée en minéraux que celle de la peau entraînera donc une perte en eau et une déshydratation cellulaire, alors qu’à l’inverse, une solution moins concentrée provoquera un gonflement des cellules pouvant mener à leur éclatement. Dans les deux cas, les cellules de la peau seront soumises à un stress.

L’eau thermale de Jonzac est isotonique, ce qui veut dire que sa richesse en minéraux est de niveau comparable à celle des cellules de la peau. L’équilibre des concentrations étant parfait, l’eau thermale de Jonzac ne soumet les cellules de la peau à aucune déformation ou stress. Elle est en affinité naturelle avec les cellules de la peau.

Ainsi, votre peau bénéficie pleinement de l’efficacité des soins certifiés bio et haute tolérance Jonzac.

Cellules peau Jonzac

Une eau riche en sels minéraux

Hyperminéralisée, isotonique et riche en oligoéléments, l’eau de Jonzac se distingue des autres eaux thermales utilisées en cosmétique par ses teneurs élevées en sels minéraux ainsi que par la diversité unique de ses oligo-éléments.

L’eau thermale de Jonzac est particularisée par des taux élevés de sulfates (1900 mg/L), chlorures (2600mg/L), sodium (1770 mg/L) et calcium (520 mg/L), et des teneurs remarquables en silice soluble (29mg/L), potassium (120 mg/L), magnésium (98 mg/L), strontium (13 mg/L), bore (3,9 mg/L) et lithium (1,9mg/L)*.

Ces sels minéraux et oligo-éléments, et plus précisément les ions sodium et chlorure, justifient l’intérêt de l’eau thermale de Jonzac dans l’hydratation cutanée. Le calcium, le magnésium et le bore justifient quant à eux d’un intérêt majeur dans la réparation épidermique. En effet, selon une littérature scientifique abondante ils sont très largement impliqués dans le processus de cicatrisation cutané.

Propriétés eau thermale de jonzac

Une efficacité scientifiquement et cliniquement prouvée

L’eau thermale de Jonzac est une eau naturellement régénérante, apaisante et anti-inflammatoire.

Nos tests expérimentaux confirment les propriétés de l’eau thermale de Jonzac.

Nous avons réalisé de nombreux travaux, afin de mettre en évidence des marqueurs prédictifs des propriétés régénérante, apaisante et anti-inflammatoire de notre eau thermale. Lors de ces tests, cette dernière a été utilisée seule en milieu de culture cellulaire ou sur des explants, comparativement à des témoins traités à l’eau distillée.

C’est ainsi qu’est démontrée l’efficacité naturelle de l’eau sur la cicatrisation et la réparation épidermique, sur la stimulation des défenses cutanées et sur l’inhibition du processus d’inflammation.


*Analyses mars 2021.