//

Le layering, le rituel inspiré du Japon pour hydrater* la peau


le-layering-eau-thermale-jonzac
  • 14/02/2018

Il existe au Japon un rituel de beauté dont les japonaises raffolent : il s’agit du layering, rituel de beauté asiatique importé depuis peu en Occident et qui possède de nombreux bienfaits pour la peau du visage.

Multiplier les sources d’hydratation* de la peau

Le layering, ou soin « millefeuille » en français, se traduit par la superposition de couches de soin, matin comme soir.

Il s’agit à la fois d’une technique de soin et d’une technique de démaquillage.

Dans cette routine, chaque produit possède une action spécifique et permet à la peau de se préparer à recevoir le soin suivant de la façon la plus optimale.

Technique de beauté, rituel de détente

Mais le layering constitue également un rituel de détente et de massage à pratiquer afin de détendre la peau du visage et de permettre au teint de paraître plus frais et reposé. Cette étape constitue en effet un vrai moment que l’on s’offre à soi-même, et une façon efficace de prendre soin de soi.

Comment procéder ?

Le layering consiste en 7 étapes différentes et complémentaires :

Le layering – 1ère étape : le démaquillage

Après avoir soigneusement lavé ses mains, procéder au démaquillage à l’aide d’un démaquillant huileux (huile de jojoba, de sésame, …) qui est la meilleure alternative, ou bien d’un démaquillant aqueux type lait démaquillant. Il suffit de prélever une petite dose de produit, et de procéder au démaquillage soit à l’aide d’un coton, soit en effectuant de petits mouvements circulaires avec les doigts, ce qui permettra également d’activer la microcirculation.

Cette étape est à respecter même en l’absence de maquillage, car la peau, même nue, a amassé des impuretés tout au long de la journée.

Le layering – 2ème étape : le nettoyage

Il permet de débarrasser le visage des dernières traces de maquillage, enlever le film gras laissé par l’huile, et parfaire le nettoyage des impuretés. Utilisez un savon doux comme le savon d’alep, et l’eau du robinet.

Le layering – 3ème étape : la lotion

Il peut s’agir d’un hydrolat, d’une eau florale (de rose, de lavande…) ou d’un autre type de lotion, qui pourront satisfaire le besoin spécifique de votre peau. En spray, ou en application sur un coton, la lotion sert à éliminer les traces de calcaire laissées par le rinçage, mais prépare aussi la peau à recevoir les soins et constitue le premier geste d’hydratation*.

Une fois ces trois premières étapes complétées, le démaquillage de la peau est alors finalisé : place aux soins.

Le layering – 4ème étape : l’application d’un sérum

Cette étape permet d’ajouter de l’eau à la peau et la chouchoute en profondeur. L’hydratation* peut ainsi être augmentée de 30% grâce à l’application de la lotion à l’étape précédente, mais le sérum permet aussi de booster l’efficacité de la crème qui sera appliquée après.

Le layering – 5ème étape : le contour des yeux

Appliquer en tapotant légèrement du bout des doigts le contour des yeux, pour conserver un regard frais et tonique.

Le layering – 6ème étape : la crème de jour ou de nuit, ou l’huile.

C’est l’étape ultime qui, après avoir hydraté* la peau, sert enfin à la nourrir et assure un véritable confort. Elle conclue l’étape du soin, tout en l’optimisant.

Le layering – 7ème étape : l’hydratation* des lèvres

Hydrater* ses lèvres grâce à l’application d’un baume à lèvres, à laisser poser toute la nuit pour un rendu plus optimal.

 

Une fois ces 7 étapes du layering asiatiques effectuées, votre peau est transformée : rebondie et hydratée *!

Adepte du layering ? Donnez-nous votre avis !

*Hydratation des couches supérieures de l’épiderme