Comment réparer ma peau lésée et abîmée ?


Femme avec cicatrice sur la peau Jonzac
  • 27/09/2021

Tout savoir sur la réparation cutanée

Quotidiennement, notre peau est la cible d’agressions extérieures, d’égratignures, de gerçures ou encore de lésions liées aux aléas de la vie (actes dermatologiques ou chirurgicaux, tatouages, etc…), et cela touche tous les membres de la famille.

Si la peau lésée est abîmée par les bobos et blessures, les inconforts peuvent persister de nombreuses semaines.

Alors comment prendre soin de ces zones de peau fragilisées ? Comment soutenir la réparation épidermique ? On vous dit tout sur le mécanisme de régénération de la peau et les gestes à privilégier pour bien protéger ces zones sensibles.

Quel est le processus de réparation naturel de la peau ?

Quand la peau subit une « agression » elle se répare naturellement. Pour cela, se met en place un processus de réparation en 3 étapes. Tout d’abord, c’est la phase « inflammatoire » qui est déclenchée. Elle peut durer de 2 à 5 jours, et permet à votre corps de se défendre : la peau est généralement rouge et chaude.

Elle est suivie de la phase de « réparation » pendant laquelle ont lieu la régénération des cellules, la reconstitution progressive des tissus cutanés et la « cicatrisation » de la peau qui débute.

15 jours plus tard environ, votre lésion entre dans une phase de « remodelage épidermique ». Et cela peut durer jusqu’à 2 ans !

Donc même si notre corps a de supers pouvoirs naturels, il est parfois nécessaire de lui donner un coup de pouce, ne serait-ce que pour accélérer la réparation cutanée.

Comment aider la peau à se réparer ?

Quelques conseils pour aider la peau à mieux se réparer ou plus rapidement :

  • Nettoyer sa peau, une étape clé à ne pas négliger

Nettoyez la lésion à l’eau et avec un lavant doux et sans sulfates afin d’enlever les corps étrangers. La plaie doit être séchée à l’air libre ou avec une compresse.

  • Un soin réparateur

Pour accélérer la réparation cutanée, il est recommandé d’utiliser des soins gorgés d’actifs apaisant, régénérant et assainissant. L’application de ce soin au moins 2 fois par jour est nécessaire. Le geste idéal d’application est de masser jusqu’à complète pénétration.

  • De l’eau thermale 100% pure

Pour apaiser et renforcer la barrière cutanée de votre peau fragilisée, il est judicieux de compléter l’action du soin réparateur par l’utilisation d’un spray d’eau thermale très riche en minéraux.

  • Éviter le soleil

Le soleil n’est pas l’ami des lésions cutanées. Dès que cela est possible, évitez l’exposition au soleil ou utilisez une protection solaire ou un soin solaire très haute protection pour protéger la zone concernée. Il est généralement recommandé de renouveler l’application toutes les 2 heures, mais dans le cas d’une peau particulièrement fragile, il sera nécessaire  de l’appliquer plus souvent pour la protéger efficacement.

La première crème réparatrice certifiée bio à l’eau thermale

Afin d’apaiser et réparer la peau de toute la famille (bébés, enfants, adultes), Eau Thermale Jonzac® a créé +Cica.

Alliant certification bio et eau thermale de Jonzac, c’est un soin multi-usages totalement innovant sur la réparation cutanée.

Cette crème réparatrice a été testée et approuvée par la dermatologue Nina Roos, découvrez son avis et ses recommandations.